Retour

Promouvoir la démocratie à travers les politiques et pratiques de formation des enseignants

Strasbourg 30 avril 2021

Dans quel type de société voulons-nous que nos enfants vivent ? Pour beaucoup d'entre nous, la démocratie reflète certains des idéaux d'une société dans laquelle nous sommes tous en position d'égalité pour avoir notre mot à dire. Mais ces derniers temps, nous avons pu constater que la démocratie est en crise : inégalités croissantes, montée des attitudes xénophobes et racistes, diffusion croissante des infox ( « fake news ») et utilisation de discours haineux sur les réseaux sociaux, et niveaux élevés de frustration et d'aliénation, en particulier parmi les groupes marginalisés et les jeunes.

Les enseignants sont essentiels pour répondre à ces défis. L'éducation peut ouvrir des possibilités de construire de nouveaux avenirs plus démocratiques, et les enseignants ont l'occasion unique et la responsabilité de refléter les principes démocratiques et d'aider les nouvelles générations à adopter des modes de vie démocratiques. Mais les universités préparent-elles les futurs enseignants à ce rôle important ? Les formateurs d'enseignants disposent-ils des cadres politiques et des outils pratiques pour préparer les nouvelles générations d'enseignants à intégrer une culture démocratique dans leurs pratiques ?

Les 20 et 21 avril, le projet « Intégrer une dimension de culture de la démocratie dans les programmes de formation des enseignants » a organisé un séminaire de deux jours sur le thème de la promotion de la démocratie à travers les politiques et les pratiques éducatives. L'événement a rassemblé une centaine de formateurs d'enseignants, d'élèves-enseignants, de responsables de politiques éducatives et d'experts en éducation.

Le premier jour, les partenaires du projet ont présenté les résultats préliminaires de leur analyse sur l'intégration des compétences pour une culture de la démocratie dans les politiques de formation initiale des enseignants en Espagne, au Portugal et en Angleterre. Le premier jour, le Dr Diane Warner de l'Université métropolitaine de Manchester a prononcé un discours sur la persévérance des étudiants-enseignants noirs en Angleterre.

Le deuxième jour, les participants ont discuté et approfondi les bonnes pratiques et les ressources pédagogiques pour développer une culture de la démocratie dans la formation des enseignants dans les trois pays. Andreas Mårdh et Ásgeir Tryggvason, de l'université d'Örebro (Suède), ont prononcé un discours sur le rôle de l'attention et de l'authenticité en tant que principes pédagogiques importants pour l'éducation démocratique.

Les participants ont beaucoup apprécié l'organisation de la conférence en deux jours, l'un consacré à la politique de l'éducation et l'autre à la pratique de l'éducation.

Le projet « Intégrer une dimension de culture de la démocratie dans les programmes de formation des enseignants » est financé par le programme conjoint du Conseil de l’Europe et de l’Union européenne « Faisons vivre une culture démocratique et inclusive à l’école (DISCO) » et mis en œuvre par l’Université métropolitaine de Manchester, l'Institut polytechnique de Lisbonne et l'Université autonome de Barcelone. Il vise à développer un cadre pour intégrer les compétences pour une culture de la démocratie dans les programmes de formation des enseignants du primaire des institutions participantes.

 

Retrouvez ici le programme détaillé de l'événement.


TWITTER TWITTER