Retour

Résistance digitale: Les résultats du projet mis en lumière lors d’une réunion de coordination à Athènes

Athènes 16 septembre 2019

Une approche d'apprentissage fondée sur l'enquête peut-elle protéger les élèves des effets des fausses nouvelles et des fausses informations ? Les 27 et 28 juin 2019, les partenaires du projet "Résistance digitale" se sont réunis à Athènes pour évaluer l'avancement des activités et partager leurs résultats.

Financé par le programme conjoint « Faisons vivre une culture démocratique et inclusive à l’école (DISCO) » le projet vise à donner aux enseignants les moyens d'élaborer une stratégie d'apprentissage fondée sur l'enquête pour le développement des compétences et des aptitudes des élèves afin d'évaluer de manière critique les informations en ligne.

Le principal résultat attendu du projet est un manuel destiné aux enseignants qui sera disponible en anglais et dans les langues des pays participants à l’issue de la période de mise en œuvre du projet en novembre 2019.

Le projet a vu la participation d'organisations de différents pays, à savoir le 1er EPAL Korydallou/Athènes - Ecole publique d’Enseignement et formation professionnelle, l'Inspection scolaire du comté de Buzau, l'Université Leibniz de Hanovre, l'Université de Pavie, l'Université de Vienne et a donné des résultats significatifs.

En Allemagne, en Autriche et en Grèce, les travaux des étudiants ont été produits en utilisant l'approche d'apprentissage basé sur l'enquête et comprenaient des présentations, des caricatures, des jeux en ligne, de courts ateliers, des podcasts et des articles de blog.

En Italie, les partenaires du projet ont fait appel à une ONG qui a organisé des activités ciblées avec les enseignants et les élèves qui ont abouti à l'élaboration d'une méthodologie d'évaluation pour le processus.

En Roumanie, le manuel destiné aux enseignants et le sujet des fausses nouvelles lui-même seront intégrés dans le programme scolaire du comté de Buzau.

Pour de plus amples informations :

Page web du projet