Retour

Projet CoLAB à Clermont-Ferrand : articles dans L’Express et The Conversation

Strasbourg le 26 avril 2019

Le projet CoLAB mis en œuvre à l’Université de Clermont Auvergne a récemment fait l’objet d’une couverture médiatique avec des articles parus dans le magazine d’actualités « L’Express » ainsi que sur le portail en ligne « The Conversation ».

Le magazine d’actualités « L’Express » a publié un article contenant notamment des entretiens avec Souzan Adlo (cours intitulé « De la migration à l’intégration ») et Rabab Khedair (cours intitulé « Communication interculturelle »), toutes deux participantes au projet, ainsi qu’une vidéo.

« C’était pour moi une nouvelle étape (…) même si on est migrant et qu’on n’est pas natif, que ce n’est pas notre langue, on peut faire des choses, on peut avoir des postes comme si on était Français », explique Souzan Adlo dans la vidéo publiée par L’Express.

Dans l’article, deux étudiants ayant assisté au cours « De la migration à l’intégration » dispensé par Souzan Adlo ont été interviewés et ont fait part de leur avis. D’après l’un d’eux, « [Mme Adlo] a vécu ce qu'elle nous enseigne et elle a le recul nécessaire pour nous en parler. On est loin des clichés, du discours des uns et des autres sur un plateau télé ou les réseaux sociaux et ça change tout! »

« C'est très enrichissant. Avec les attentats, une image négative des migrants, qui seraient venus aussi parfois par intérêt, est largement véhiculée. Souzan offre un autre regard. Elle est jeune, souriante et pourtant elle a tout quitté pour un monde inconnu. C'est courageux » cite l’autre étudiant.

Le portail en ligne « The Conversation » a publié un article écrit par Cécilia Brassier, Coordinatrice du projet CoLAB à l’Université de Clermont Auvergne. D’après Madame Brassier, comme le mentionne l’article « les premiers résultats obtenus révèlent que le projet CoLAB a participé à une forme d’intégration pluraliste, qui a bénéficié aux réfugiés comme aux étudiants ».

Le projet CoLAB offre l’opportunité aux réfugiés de travailler en tant qu’experts et/ou personnel enseignant dans les institutions de l’éducation supérieure participantes en Belgique, en France, en Italie et au Royaume-Uni.

Le projet est financé par le Programme conjoint « Faisons vivre une culture démocratique et inclusive à l’école (DISCO) ».

 

Pour de plus amples informations :

Page web du projet

Article « Quand l'Europe permet à des réfugiés d'enseigner à l'université » - L’Express

Vidéo « Quand l'Europe permet à des réfugiés d'enseigner à l'université » - L’Express

Article « Projet européen coLAB : les réfugiés partagent leurs savoirs à l’université » - The Conversation