Le programme "Soutien régional à la consolidation des droits de l'homme, de l'État de droit et de la démocratie dans le sud de la Méditerranée" (Programme Sud IV) est une initiative conjointe entre l'Union européenne et le Conseil de l'Europe durant la période 2020-2022, dont l'objectif est d'accompagner les réformes démocratiques dans la région du sud de la Méditerranée.

Depuis 2012, les phases successives du Programme Sud (I, II et III) ont apporté un soutien institutionnel aux bénéficiaires de la région du sud de la Méditerranée (Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Tunisie et Palestine*), qui ont bénéficié de la valeur ajoutée des standards du Conseil de l'Europe, de ses mécanismes de suivi indépendants et du soutien d'experts indépendants et d'organes consultatifs. Les actions régionales répondent à des intérêts communs et facilitent le partage des connaissances et des enseignements tirés au niveau collectif sur une série de sujets tels que la lutte la criminalité économique, la violence contre les femmes, la traite des êtres humains et la torture, tandis que la flexibilité et l'approche basée sur la demande répondent aux besoins et aux demandes d'assistance spécifique des pays.

* Cette dénomination ne saurait être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice de la position de chaque État membre du Conseil de l’Europe et de l'Union européenne sur cette question.

Réseaux sociaux Réseaux sociaux