Forte du succès et des leçons tirées du Programme Sud I, la seconde phase a été lancée en avril 2015 avec pour objectif de continuer à encourager le développement de la gouvernance démocratique, de cadres législatifs performants et des capacités institutionnelles des partenaires du sud de la Méditerranée suite à leur demande et en accord avec les standards européens et internationaux.

Programme Sud II (2015-2017) séminaire de lancement, 10 avril 2015, Strasbourg
 

Cette initiative de trois ans (janvier 2015-décembre 2017) avait un budget de 7.370 millions d’euros, financé à hauteur de 90% par l’Union européenne et de 10% par le Conseil de l’Europe, aussi responsable de sa mise en œuvre.

Sous le nom de « Vers une gouvernance démocratique renforcée dans le sud de la Méditerranée », le Programme Sud II avait pour objectif essentiel la création d’un espace juridique commun entre les deux rives de la Méditerranée. En promouvant les standards du Conseil de l’Europe et en assistant les bénéficiaires dans leur accession progressive aux Conventions du Conseil de l’Europe ouvertes aux Etats non-membres, le programme a été déterminant dans l’ancrage des partenaires aux valeurs communes de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe. Il a encouragé la coopération régionale dans le domaine des droits de l’homme, de l’Etat de droit et de la démocratie au travers d’échanges de bonnes pratiques dans le cadre de comités intergouvernementaux et conventionnels, groupes de travail, et réseaux du Conseil de l’Europe, comme par exemple les Ecoles d’Etudes Politiques, le programme Cités Interculturelles, le Centre Nord-Sud et le groupe Pompidou (MedSPAD).

 Site web du Programme Sud II

Réseaux sociaux Réseaux sociaux