Garantir une gouvernance démocratique durable et le respect des droits de l’homme dans le Sud de la Méditerranée n’est pas seulement le nom de la troisième phase du Programme Sud couvrant la période 2018-2020, mais c’est aussi sa mission essentielle.

Depuis 2012, le Programme Sud, financé par l’Union européenne et le Conseil de l'Europe, et mis en œuvre par le Conseil de l’Europe, travaille avec l’Algérie, l’Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, la Lybie, le Maroc, la Tunisie et la Palestine* afin de veiller au respect des droits de l’homme et de l’Etat de droit, et d’encourager la gouvernance démocratique conformément aux standards européens et internationaux.

* Cette dénomination ne saurait être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice de la position de chaque État membre du Conseil de l’Europe sur cette question.

depliant depliant
Réseaux sociaux Réseaux sociaux