Boîte à suggestions

 “Que peut-apporter le Programme Sud IV à la lumière de ses objectifs ? ”

 

Le Programme Sud IV (mars 2020-février 2022), cofinancé par l'Union européenne et le Conseil de l'Europe, et mis en œuvre par ce dernier, s'appuie sur les résultats et les enseignements tirés de ses trois dernières phases (I, II et III). Son objectif général est de continuer à soutenir les réformes démocratiques dans la région du sud de la Méditerranée.

Plus spécifiquement, le Programme Sud IV vise à :

  • Renforcer et poursuivre les efforts en vue de l’établissement d'un espace juridique commun entre l'Europe et la région du sud de la Méditerranée ;
  • Soutenir la mise en œuvre effective des droits de l'homme, le respect de l'État de droit et l'amélioration de la gouvernance démocratique par le renforcement des capacités institutionnelles ;
  • Lutter contre la violence à l'égard des femmes dans la région ;
  • Renforcer et accroître la coopération régionale pour relever des défis à dimension internationale tels que la lutte contre la criminalité économique et la lutte contre la traite des êtres humains.

Vous êtes invité.e.s à partager vos suggestions et vos idées sur la manière dont le Programme Sud IV pourrait atteindre au mieux ses objectifs en répondant aux questions ci-dessous.

Les résultats de cette initiative seront analysés après l'événement par le Conseil de l'Europe et l'Union européenne pour alimenter la mise en œuvre du programme le cas échéant et complèteront le rapport de l'événement de lancement qui se tiendra le 23 novembre 2020.

La boîte à suggestions sera ouverte jusqu’au 24 janvier 2021.

QUESTION 1: Comment l’Union européenne et le Conseil de l’Europe pourraient-ils soutenir les réformes démocratiques dans le sud de la Méditerranée?

Ce champ est obligatoire.

QUESTION 2: Quel est selon vous l’intérêt des échanges régionaux au sein de la région du sud de la Méditerranée pour aborder des questions telles que l'efficacité de la justice, les réformes institutionnelles et administratives, la violence à l’égard des femmes, la criminalité économique, la traite des êtres humains, les droits des enfants, la prévention de l’usage de drogues?

Ce champ est obligatoire.

QUESTION 3 : Comment la visibilité des actions de l’Union européenne et/ou du Conseil de l’Europe dans la région du sud de la Méditerranée pourrait-elle être accrue auprès des citoyens?

Ce champ est obligatoire.

QUESTION 4: Comment la société civile pourrait-elle être plus impliquée et contribuer aux changements à travers des projets en coopération avec l’Union européenne et le Conseil de l’Europe?

Ce champ est obligatoire.

QUESTION 5: Selon vous, comment le Programme Sud pourrait-il s’adapter au mieux aux difficultés actuelles imposées par la pandémie de COVID-19 afin de maintenir la continuité de son action en vue d’atteindre ses objectifs?

Ce champ est obligatoire.

Autres suggestions concernant de possibles améliorations, ainsi que d’autres défis et lacunes pouvant être abordés par des initiatives conjointes de l’UE et le Conseil de l’Europe dans la région.

Ce champ est obligatoire.
Ce champ est obligatoire.
Ce champ est obligatoire.

Les informations personnelles relatives au statut et au pays d’origine (la réponse à cette dernière question est facultative) sont uniquement destinées à des fins statistiques.

Seule l'équipe du Programme Sud IV chargée d'administrer la boîte à suggestions aura accès aux réponses aux questionnaires individuels. L'équipe produira un rapport consolidé anonymisé sur la base des suggestions reçues, de sorte que toute autre entité/personne n'aura accès qu'à des données anonymes. Les réponses aux questionnaires individuels seront supprimées une fois que le rapport consolidé aura été préparé.

* Cette dénomination ne saurait être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice de la position de chaque État membre du Conseil de l’Europe et de l'Union européenne sur cette question.